Conscience

La pleine conscience (parfois également appelée attention juste, samma-sati en pali, samyak-smriti en sanskrit, ou présence attentive) est une expression dérivée de l’enseignement de Siddhartha Gautama et désignant la conscience vigilante de ses propres pensées, actions et motivations. Elle joue un rôle primordial dans le bouddhisme où il est affirmé que la pleine conscience est un facteur essentiel pour la libération (Bodhi ou éveil spirituel). Il s’agit du septième membre du noble sentier octuple.

Source: Wikipédia

evolutionspirituelle.over-blog.com

Ouverture de conscience

Les W: états modifiés de conscience (ou EMC) se distinguent de l’état de conscience vigile, celui-ci étant caractérisé par « l’intégration cohérente des expériences immédiates et des expériences passées, dans une perspective temporelle où la mémoire joue un rôle organisateur.

Un W: rêve lucide est un rêve qui se distingue par le fait que le rêveur a conscience d’être en train de rêver. L’utilisation de l’adjectif « lucide » en tant que synonyme de « conscient » a été introduite en 1867 par l’écrivain, sinologue et onirologue français Léon d’Hervey de Saint-Denys, dans son ouvrage Les Rêves et les moyens de les diriger.

W: Dhyāna (ध्यान en Sanskrit devanāgarī ; jhāna en pali) est un terme sanskrit qui correspond dans les Yoga Sūtra de Patañjali au septième membre (aṅga) du Yoga. Ce terme désigne des état de concentration cultivés dans l’hindouisme et le bouddhisme. Il est souvent traduit par « absorption », bien qu’étymologiquement il signifie simplement méditation ou contemplation.

La W: transe est un « état second » « ayant à la fois une dimension psychologique et une dimension sociale ». « La transe (transport spirituel) est un état modifié de conscience impliquant d’abord un dédoublement, le vécu d’une division ou multiplication de personnalité (corps/âme, esprit propre/esprit étranger…), ensuite un automatisme psychologique, l’impression de subir certains phénomènes psychiques (autonomie de l’âme, incorporation d’un esprit…)

Le W: channeling est un terme américain moderne qui désigne un procédé de communication entre un humain et une entité appartenant à une autre dimension. Par extension, le terme peut désigner l’ensemble des croyances et des pratiques qui se sont formées, à partir des années 1980 aux États-Unis, autour de ce procédé pour constituer un courant particulier, interne au mouvement New Age.

< Techniques d’Evolution spirituelle – exercice 1 >

Methodes diverses

Se souvenir d’un état « presque hypnotique » (moment d’absence, rêverie ou absorption) du quotidien

Prendre conscience de 4 éléments dans le champ de vision puis 4 élements auditifs et 4 sensoriels. Puis de nouveau 3 visuels… Puis 2… Puis 1 élément.

S’imaginer en face de soi-même, s’observer de l’extérieur.

Vision périphérique 360°, prendre conscience de la droite et gauche du champ de vision.

Création d’un lieu de transe imaginaire

Détendre tout le corps (pied, mollet, cuisse droite etc…).

Prendre conscience de sa respiration, laisser passer les pensées

Respiration abdominale, visualiser un « oeil dans un triangle » au niveau du front

Disque d’auto-hypnose: Fixer un disque où e trouve une spirale blanche et noire

Concentration sur un son régulier (tic-tac, réveil, métronome…)

Maitrise du souffle: respiration alternée par les narines gauche et droite

Imaginer une bulle jaune au plexus solaire, puis elle s’élargit et englobe tout le corps

Fixer une bougie, un point lumineux clignotant. « Plus je fixe, plus je me détend »…

Mentalement, Inspirer avec le son « So », expirer avec le son « Ham »

Allongé, imaginer flotter dans les airs. Ressentir la fatigue quitter le corps par les pieds sous forme de fumée noire.

Se sentir flotter sur l’eau. Ressentir les tensions quitter le corps sous forme de liquide noir « Je suis détendu »

Respiration « projetée » dans le pieds, puis les mollets, « respirer » par les jambes (ressentir le muscle comme un poumon)

Inspirer un souffle doré dans tout le corps, expirer sous forme de fumée noire

Chaque partie du corps + en + lourde. Puis être « englobé » par grand nuage noir. Planger dans le « Néant » de l’Univers

Fixer un point blanc ou lumineux, rester focalisé « + détendu »

Détendre le corps, imaginer une grande lumière envahir tout le corps, et disparaitre peu à peu dans l’obscurité

Se détendre, puis s’imaginer descendre un escalier marche par marche. Compter 10, 9, 8… 1… « Je plonge en moi-même »

« Mon bras gauche est lourd »… bras droit, jambe gauche, jambe droite, ventre, tout mon corps. -« Mon bras gauche est chaud »…  -« Mon bras gauche est lumineux »… -Mes battements du coeur ralentissent. -Mon souffle ralentis.

> Livre « Zéro mental »

Le Soi / Moi Supérieur

> restaurationurantiagaia.over-blog.com: Notre Moi Supérieur

> feosyako.ch: Le Je ou Moi supérieur

> cgjung.net: Le Livre Rouge C.G. Jung

Book The Light of Consciousness: Explorations in Transpersonal Psychology (EN)

– Unité: Ce que je fais aux autres, je le fais à moi-même. Relier à la Source: je donne ce que je reçoit.

– Projection : Je projette ce que je suis et créer le monde qui m’entoure. Toute pensée est créatrice (esprit -> énergie).

– La foi : Je crois en ce que je fait et toute pensée se matérialiseras. Toute existance physique existe d’abord dans l’invisible.

– Karma: Tout ce qui est semé est récolté. Tous semblable s’attire, les plans astraux sont vibratoires.

– Ingérance : Je ne peux aider les autres sans leur accord.

– Les W: perceptions extra-sensorielles (qui sont perçues en dehors des sens, des organes de la perception) désignent un échange d’information – ou ce qui est perçu comme tel – entre un sujet et son environnement selon des principes inconnus des sciences actuelles.

L’existence de ces perceptions est généralement rejetée par les scientifiques du côté des pseudosciences, et les études sur ces perceptions ont rarement été menées par des scientifiques jouissant d’une crédibilité suffisante pour susciter des recherches plus approfondies sur le sujet. C’est pourquoi ce type de phénomène intéresse surtout des chercheurs en marge des circuits officiels du savoir tels les parapsychologues et les amateurs de phénomènes paranormaux.

Mental

– Les W: techniques de relaxation sont multiples et d’inspiration diverse. Elles peuvent s’apparenter aux psychothérapies, à la médecine psychosomatique ou au développement personnel. On y retrouve les grands courants de la psychothérapie, de la psychanalyse, du behaviorisme, etc. – mais aussi des techniques dérivées du Yoga et adaptées à l’Occident.

W: HypophyseW: HypothalamusW: Glande pinéale

– Le W: placebo est un traitement d’efficacité pharmacologique propre nulle mais agissant, si le sujet pense recevoir un traitement actif, par un mécanisme psychologique ou physiologique. Dit autrement : « ça marche juste parce que j’y crois et que les soignants y croient».

Le médicament placebo ne contient aucun composé chimique ayant une activité démontrée. Notons par ailleurs que les placebos n’existent pas uniquement pour les médicaments. Dans une chirurgie placebo (shame surgery), on anesthésie le patient on fait croire qu’on l’a opéré en ouvrant le site opératoire pour laisser les cicatrices de la chirurgie testée puis on réveille le patient. Le patient ne doit pas pouvoir savoir s’il a été opéré ou pas. Des placebos existent dans l’évaluation de mesures physiques. Par exemple, on peut faire un placebo d’acupuncture en piquant des points qui ne sont pas utilisés dans l’acupuncture traditionnelle afin de compararer le rituel de l’acupuncture avec le rituel de l’acupuncture + les bases théoriques sous jacentes (théorie des méridiens).

– Le W: rythme cérébral désigne l’oscillation électromagnétique dans une bande de fréquences donnée résultant de l’activité électrique cohérente d’un grand nombre de neurones du cerveau telle qu’on peut l’observer en électroencéphalographie (EEG). Ces ondes sont de très faible amplitude, elles sont de l’ordre du microVolt (chez l’être humain) et ne suivent pas toujours une sinusoïde régulière.

> passeportsante.net: Synchronisation des ondes cérébrales

> attitudezen.org: Ondes cérébrales

> transparentcorp.com: Neuro-Programmer (EN)

> creer-son-bien-etre.org : Les types d’ondes cérébrales

neoconscienceblog – Les ondes cérébrales

– Le phosphène est un phénomène qui se traduit par la sensation de voir une lumière ou par l’apparition de taches dans le champ visuel. Les phosphènes peuvent être causés par une stimulation mécanique, électrique, ou magnétique de la rétine ou du cortex visuel mais aussi par une destruction de cellules dans le système visuel.

> phosphénisme.com: pratique de méditation

La W: synesthésie (du grec syn, avec (union), et aesthesis, sensation) est un phénomène neurologique par lequel deux ou plusieurs sens sont associés. Par exemple, dans un type de synesthésie connu sous le nom de synesthésie « graphèmes-couleurs » (qui représenterait 64,9 % des synesthésies), les lettres de l’alphabet ou nombres peuvent être perçus colorés.

Hypnose

L’état d’W: hypnose chez un individu désigne un état modifié de conscience, distinct du sommeil. Selon les écoles, l’hypnose serait un état mental modifié ou un état imaginatif.

L’état d’hypnose arrive généralement après une induction puis un approfondissement. L’hypnotiseur est la personne qui permet à l’hypnotisé de parvenir à cet état de conscience. Elle peut également être induite par la personne elle-même : on parle alors d’auto-hypnose. Ce terme associe les techniques permettant de créer cet état et les pratiques thérapeutiques utilisées pendant cet état.

Cependant, contrairement à une idée répandue selon laquelle l’hypnose est une forme d’inconscience ressemblant au sommeil, des recherches récentes suggèrent que les sujets hypnotisés sont pleinement éveillés et qu’ils focalisent leur attention.

jcchabot – Truc no.2 de méditation ou d’auto-hypnose, état de conscience modifié

pleineveil – Exercices méditation/autohypnose

« Il se pourrait que les seules limites à l’esprit humain soient celles auxquelles nous croyons » (Willis Harman)

« Intuition : Force mystérieuse qui explique pourquoi des hommes sans pensée, culture ni bagage de connaissance prennent spontanément les décisions les meilleurs » (J.C. Harry)

« Ecoute bien. C’est que vents, ondes, flammes, arbre, roseau, rocher, tout vit! Tout est plein d’âmes » (V. Hugo)

« Plus un homme est inférieur en intelligence, moins l’existence a pour lui de mystère, toute chose lui paraissent porter en elle-même son explication » (Schopenhower)

« L’expérience instruit plus surement que le conseil. Cherche la vérité dans la méditation et non continuellement dans les livres moisis »

« Nous sommes des âmes qui ont un corps, et non un corps qui as une âme, quand l’âme est satisfaite, un simple morceau de pain devient un festin pour l’estomac »

« As-tu donc si peur du vide en toi que tu te sens obligé de remplir l’espace autour de paroles futiles? »

« Il y a des lois immuables de l’univers, et le sage est en harmonie avec. »

Liens

psychurgie.com: Energie – Les formes-pensées

Ecoles

formation-mentaliste.com: Pascal de Clermont – Mentalisme et Mental coaching

Livres

Publicités