Anges

La Kabbale (Qabalah « réception »)- קבלה en hébreu), parfois écrit Cabbale, est une tradition ésotérique du judaïsme, présentée comme la « Loi orale et secrète » donnée par YHWH à Moïse sur le Mont Sinaï, en même temps que la « Loi écrite et publique » (la Torah).

Le Baal Hasoulam (Yehouda Ashlag), kabbaliste du XXe siècle, en donne la définition suivante : « Cette sagesse n’est ni plus ni moins que l’ordre des racines, descendant à la manière d’une cause et de sa conséquence, selon des règles fixes et déterminées, s’unissant au nom d’un but unique et exalté, décrit par le nom « révélation de Sa Divinité à Ses Créatures en ce monde » ».

Source: Wikipédia

kabbale.org

Arbre de Sephiroth

L’ W: Arbre de Vie (Etz haHa’yim עץ החיים en hébreu) représente symboliquement, dans la Kabbale, les lois de l’Univers (certains auteurs le rapprochent de l’arbre de la vie mentionné par la Genèse en 2:9). Sa description est considérée comme celle de la cosmogonie de la mystique kabbalistique.

Les W: archanges sont une catégorie d’anges, dans les religions juive, chrétienne et musulmane. Ils constituent l’un des neuf chœurs des anges. Dans la hiérarchie des anges, les archanges forment le second niveau, juste au-dessus des anges eux-mêmes (comme l’indique le préfixe arch qui signifie supérieur).

Le mot archange vient du grec ἀρχάγγελος / arkhángelos composé de ἀρχι- / arkh- « le plus puissant, le premier » et de ἄγγελος / ángelos « messager ».

Un W: ange (du latin angelus, du grec ἄγγελος, ángelos, « messager », en hébreu מלאך, malakh, « messager », en arabe malak) est, dans de nombreuses traditions religieuses (notamment dans les trois religions dites « abrahamiques »), un terme qui désigne un messager de Dieu, c’est-à-dire un intermédiaire entre Dieu et les hommes.

L’ W: angéologie est l’étude des anges, de leurs noms, de leur place dans la hiérarchie divine et de leur rôle. Cette étude varie selon les religions concernées mais aussi en fonction des époques. Chacune des trois religions abrahamiques possède sa propre angélologie : le judaïsme, le christianisme et l’islam. Le zoroastrisme a également développé ses propres conceptions sur les anges.

anges.free.fr: Liste des Anges Gardiens > Découvrez votre Ange Gardien

yogaesoteric.net: Les anges

L’ W: Archange Gabriel (de l’hébreu : גַּבְרִיאֵל [ġabrīēl]) est un personnage du livre de Daniel qui fait partie de la Bible hébraïque, ainsi que du Nouveau Testament et du Coran. Il s’agit d’un archange, bien que dans ces trois livres, il soit nommé « ange », et non « archange ». Gabriel est considéré comme un messager (ange) de Dieu dans la Bible et dans le Coran. Le dicton qui l’accompagne est Saint Gabriel apporte bonnes nouvelles.


L’angélus (Voici que l’ange Gabriel)

Livres

Le W: Sefer Ha Zohar (Livre de la Splendeur), aussi appelé Zohar, est un des ouvrages majeurs de la Kabbale. Rédigé en araméen. La paternité de l’ouvrage est discutée. Originellement attribué à Rabbi Shimon Bar Yochaï, Tana du IIe siècle, une autre école de pensée, considère qu’il fut rédigé par Moïse de León entre 1270 et 1280. Il s’agit d’une exégèse ésotérique et mystique de la Torah ou Pentateuque.

Le W: Sefer Yetsirah ou Livre de la Formation est un ouvrage à caractère ésotérique de la tradition juive. Yetsirah signifie aussi œuvre, création.

On en connaît quatre versions, dont la plus achevée est celle du Gaon de Vilna (1800 mots en 6 chapitres), dite version GRA. Une version en arabe de Saadia Gaon en 8 chapitres est aussi connue. À ces deux versions s’ajoutent une version longue de 2500 mots et une version courte de 1300 mots.

> systerofnight.net: La Kabbale

> nicolas.damour.free.fr: Arcanes secrets

> moncelon.com: La Kabbale

Biblio

yinyangaum